COMEDUC célèbre la JME 2021 dans 5 de ses antennes régionales

Journée mondiale de l'éducation 2021

La Coalition des organisations mauritaniennes pour l’éducation a célébré le Journée Mondiale des Enseignants 2021 au Hodh Echarqi, au Gorgol, à Nouakchott, en Inchiri et au Tiris zemour.

A cette occasion, la Coalition a publié un message qui a été lu dans ces cinq wilayas. Après avoir évoqué l’historique de cette journée et les recommandations dont elle commémore l’anniversaire, le message de COMEDUC met l’accent sur des aspects importants des conditions des enseignants pour lesquels il fait les remarques et propositions suivantes :

Leur recrutement :

Les enseignants doivent être recrutés en nombres suffisants pour faire face à la forte pénurie d’enseignants dont souffre notre système éducatif. Mais une attention particulière doit être accordée à leur recrutement, afin qu’ils soient choisis parmi les meilleurs candidats.

– Leur formation initiale :

Il est urgent de relever le niveau des écoles professionnelles de formation des enseignants (ENS et ENIs) et de créer des facultés de pédagogie de l’enseignement dans les universités mauritanienne, afin de donner une formation initiale adéquate aux enseignants mauritaniens.

Leur formation continue :

Après leur sortie des écoles de formation professionnelle, les enseignants doivent profiter régulièrement de stages de formation continue pour leur permettre de rester au diapason de l’évolution galopante des sciences.

– Leurs conditions de vie et de travail:

  • L’amélioration des conditions des enseignants, pour que le secteur de l’éducation soit la première destination des jeunes mauritaniens les plus brillants sortant des universités, en quête d’emploi.
  • L’amélioration des conditions de travail : salles de classes, manuels scolaires pour les élèves, eau et électricité dans les écoles, sanitaires séparées pour les garçons et les filles, un environnement scolaire sécurisé et sain…..

– Leur participation à l’élaboration et à la mise en œuvre des politiques éducatives :

Les enseignants doivent être associés aux prises de décisions à tous les niveaux du système éducatif, par le dialogue, la concertation et les négociations.

Dans ce cadre l’ouverture du Groupe local des partenaires à l’éducation (GLPE) aux organisations syndicales des enseignants et aux organisations de la société civile active dans le secteur de l’éducation est indispensable.

– Leur sécurité :

La famille scolaire dans son ensemble, parents d’élèves et administrations, doit se mobiliser pour assurer la protection des enseignants contre la violence en milieu scolaire. COMEDUC conclut son message en affirmant que ces aspects ne représentent qu’une infime partie de ce que nous devons aux enseignants, afin de garantir une éducation de qualité à nos enfants, car l’enseignant est la pierre angulaire et la charpente du système éducatif, affirme le message.

Un commentaire

  • AHMEDOU RKAB membre de la comeduc antenne régionale de Nouadhibou

    Bonjour la famille Comeduc, je vous remercie sur les efforts engagés pour l’extension de la couverture géographique de notre Organisation.
    Je voudrai vous demander de programmer une visite à la comeduc (antenne de Nouadhibou) .

    contact: 46 00 13 89 – watsap: 000 46 00 13 89

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *