COMEDUC enquête sur l’école fondamentale à Aioun

COMEDUC enquête sur l’école fondamentale à Aioun

COMEDUC enquête sur l’école fondamentale à Aioun

Du 1er au 4 décembre, une mission de la Coalition des Organisations Mauritaniennes pour l’Education (COMEDUC) a séjourné à Aioun, capitale du Hodh el Gharbi pour mener une enquête sur l’accès, la rétention et l’abandon au cycle primaire dans cette wilaya du sud-est du Pays.

Cette activité, qui s’inscrit dans le cadre du projet Education Out Loud (EOL) du Partenariat Mondial pour l’Education (PME), vise l’établissement de l’état des lieux du cycle primaire de l’éducation en ce qui concerne l’accès, la rétention et l’abandon au Hodh El Gharbi, et particulièrement au niveau du département d’Aioun. Le but de cette activité est notamment d’avoir une idée aussi claire et précise que possible de la situation de l’enseignement dans une région, en attendant la généralisation de cette recherche à l’ensemble du pays. En outre, les données qui seront collectées renforceront la base de données de COMEDUC, ce qui est de nature à donner plus de crédit à ses activités de plaidoyer en faveur d’une éducation publique de qualité, notamment au profit des enfants issus des groupes sociaux les plus défavorisés.

L’enquête doit répondre à un certain nombre de questions dont notamment les difficultés (géographiques, sociales, culturelles, religieuses) d’accès à l’école primaire aussi bien pour les garçons que pour les filles et autres groupes vulnérables comme les enfants handicapés ; la proportion des élèves qui ne vont pas à l’école et les raisons de non scolarisation (raisons économiques, sociales, religieuses, etc.) ; le taux brut de scolarisation pour les filles et pour les garçons au cycle fondamental et son évolution au cours des deux dernières années (années scolaires 2019/2020 et 2020/2021 ; le taux de rétention pour les filles et pour les garçons à l’école primaire ; le taux d’abandon en cours de scolarité au cycle primaire ou à l’issue de ce cycle et les raisons de l’abandon précoce de la scolarité des filles et des garçons ; les opportunités en matière de formation technique et professionnelle s’offrant aux filles et garçons qui abandonnent l’école avant la fin du cycle primaire ou au terme de ce cycle ; le niveau des élèves de l’école fondamentale ; le taux de réussite des filles et garçons au niveau du concours d’entrée en première année du secondaire.

L’enquête a été réalisée par des enquêteurs recrutés localement et ayant les qualifications  requises, encadrés par un superviseur choisi parmi les membres de COMEDUC disposant d’une expérience dans ce genre d’opérations. A l’issue de cette enquête COMEDUC espère atteindre un certain nombre de résultats, notamment la consolidation de sa base de données relatives à l’éducation primaire grâce à la collecte de données pertinentes sur ce cycle au niveau du Hodh El Gharbi ; renforcer sa capacité d’analyse et de plaidoyer; sensibiliser son antenne régionale au Hodh El Gharbi à la nécessité de suivre de façon rapprochée la situation du secteur éducatif au niveau de cette région et de procéder régulièrement à la collecte de données sur l’accès, la rétention et l’abandon au cycle primaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *